#DQS5

5

17 janvier 2017 par audece

image

Je l’ai vu passer sur ma TL avant-hier et faut avouer que, sur le coup, j’ai pas voulu y faire attention. J’avais oublié jusqu’à son existence alors qu’il en était à sa 5ème session, qui débutait à peine. Je ne suis pas férue de résolutions de nouvelle année;  je fonctionne par objectif et mon timing personnel ne coïncide pas forcément avec le calendrier. Pourtant cette année s’est insinuée l’idée de retrouver les mots.

Ce n’était pas réellement une résolution. Plutôt un constat : les éléments étaient rassemblés pour que je déterre mes vieux manuscrits, ébauches et documents de préparation qui dormaient dans l’atelier et venaient de rejoindre depuis peu un espace bureau-bibliothèque attendu depuis si longtemps et où enfin tout était centralisé!

Ces éléments bloquants étaient loin d’être tous matériels, nos pires limites sont en nous-mêmes!  Je n’avais pas écrit une ligne depuis plus de 10 ans, peut-être 15, enfin rien où je ne sorte mes tripes. Mieux vaut ne rien écrire que de faire de l’aseptisé et jusqu’alors je n’avais fait qu’effleurer ce à quoi je voulais trancher la gorge.

Hier, je suis donc allée rechercher ce tweet de Martin Winckler qui nous enjoignait à venir suivre la saison 5 du MOOC Écrire une fiction et je me suis inscrite sans plus attendre et sans savoir ce qu’il y avait à l’intérieur.

J’ai visionné la 1ère vidéo et je me suis lancée dans le 1er exercice: il s’agissait d’écrire en 30 minutes un petit texte relatant un souvenir d’enfance mais du point de vue de quelqu’un d’autre. Un Je me souviens avec la contrainte de distanciation en plus.  J’ai tenu le pari en 1 heure et quart avec un texte dont je ne suis pas satisfaite, mais qui m’a fait renouer simplement avec l’acte d’écrire.

L’exercice a été salutaire et riche d’enseignements. La contrainte de temps obligeait à produire un texte court mais fini et en 30 minutes, j’avais écrit à peine un tiers…  Quant à la distanciation, c’est vraiment un excellent exercice pour faire prendre conscience du rôle du narrateur.

Pour ma part, cela m’a surtout obligé à chercher en amont mon angle de vue. Conclure aussi m’a été difficile, il était tard, j’avais envie de finir sans pour autant vouloir publier un brouillon.

Je suis donc heureuse de ce début et curieuse d’aller à la rencontre de mes compagnons d’écriture en allant lire et commenter leurs travaux (composante d’apprentissage chère à mes yeux).  La semaine 2 n’étant pas ouverte, je vais commencer à réfléchir à l’histoire que je veux raconter, puisque c’est la finalité du MOOC.

Crédit image : Comète sur Augsburg – Elias Ehinger (1573-1653]

 

 

Advertisements

5 réflexions sur “#DQS5

  1. jackdub dit :

    Hello Deb’
    Plein de belles choses pour 2017 : joies, satisfactions, santé, rencontres, … Et de beaux écrits grâce à ce MOOC. De mon côté, c’est moins riant, je commence le MOOC « agir contre les #maltraitances vis à vis des enfants » http://www.upns.fr/mooc-agir-contre-les-maltraitances-vis-a-vis-des-enfants/index.php
    Dans l’attente de bientôt lire tes écrits, bonne continuation,
    Jacques

    J'aime

    • audece dit :

      Bonjour Jacques,
      Je vois qu’en cette nouvelle année, tu es toujours aussi réactif 🙂
      Merci pour tes vœux, je te souhaite également le meilleur.
      L’univers des MOOC a bien grandi, le choix est aujourd’hui immense! Plus que jamais, tout y est pour apprendre 😉
      Au plaisir de partager,
      Bien à toi,

      J'aime

  2. […] qu’elles créent un cadre sécurisant qui permet à l’esprit de se libérer. L’exercice n°1 me l’a utilement […]

    J'aime

  3. […] parce qu’elles créent un cadre sécurisant qui permet à l’esprit de se libérer. L’exercice n°1 me l’a utilement […]

    J'aime

  4. […] parce qu’elles créent un cadre sécurisant qui permet à l’esprit de se libérer. L’exercice n°1 me l’a utilement […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

linumer

Livres, numérique et mer

Stéphane ARNIER, auteur

Une page, des feuilles, du café

Les enquêtes philo

Un carnet de dialogue philosophique

Le blog de la Formation professionnelle et continue

Actualité de la formation professionnelle, cpf, dif, pédagogie, réforme de la formation professionnelle

Time to Learn

Apprendre à apprendre

Archives masala

Culture numérique bien épicée

Manon Silvant

Keep MOOCing Forward

%d blogueurs aiment cette page :